Au fil de l’histoire 14 – L’agitation politique à Flayosc au 19ème siècle

L’AGITATION POLITIQUE A FLAYOSC AU 19ème SIÈCLE

Au milieu du XIXème siècle, l’agitation politique est de mise partout en France. Depuis la révolution de 1848, la seconde République est gouvernée par Louis-Napoléon Bonaparte qui mène une politique conservatrice et à tendance monarchique. Bien que le débat politique soit plus que jamais vif et ardent, l’expression politique n’est pas à la hauteur de l’attente des républicains de l’époque. Le 28 juillet 1848, une loi réglemente la création et le fonctionnement des clubs et restreint les réunions publiques et les clubs (toute motion de leur part portant atteinte à l’ordre public est passible de sanctions). Le 24 mars 1849, le ministre de l’intérieur Léon Faucher, obtient l’interdiction des clubs politiques. Le 6 juin 1850, une loi restreint la liberté de la presse et formule des interdictions sur les réunions publiques.

À Flayosc, en 1850, le sieur Serraillier organise des chambrées aux noms cocasses (les Pieds-de-porcs ou Révoltés, les Sans-soucis, les Cuirassiers, la Musique et la Montagne) qui sont en fait des repaires d’activistes politiques où l’on fait l’apologie de l’anarchie et de la vie libertaire. Il s’agit probablement de réunions sans danger où l’on doit discuter à brûle-pourpoint de l’avenir du pays et où l’on doit chanter des hymnes républicains ou anarchistes tout en buvant des verres. Le 5 juillet 1850, la préfecture ne lambine pas et ferme ces chambrées au prétexte qu’on y placarde des inscriptions obscènes. Le citoyen Serraillier ne se décourage pas et monte une nouvelle chambrée qu’il nomme « la France dorée » où on y déclame et où on y applaudit des chansons anarchistes. La préfecture s’empresse de l’interdire le 18 juillet.

Pour compléter ces informations sur la répression policière à Flayosc, vous trouverez en pièce annexe une décision municipale de janvier 1888 concernant deux cafés du village (qui ont bien sur disparu!) et dont on ordonne la fermeture pour prostitution aggravée !!!

Autres décisions de fermetures d’établissement (maison de passe)

Autres décisions de fermetures d'établissement (masions de passe)

Publié dans Non classé.